Les graves dysfonctionnements du RSI

Je n’ai vraiment pas envie de politiser mon blog, mais quand quelque chose m’irrite et que les médias traditionnels n’en parlent pas ou prou (enfin comme je ne leur fait pas confiance) , je peux que réagir sur le net :

 

Tout d’abord mon histoire : 

Voilà 7 ans que  je suis indépendant,  j’ai commencé sous le régime micro entreprise (2007/2008/2009) puis en auto-entreprise (année 2010).

En 2011,  j’ai intégré une SARL en « qualité de co-gérant ».  J’ai donc été « affilié » au « Régime Social des Indépendants »  (ce fabuleux organisme nommé  RSI) pendant 3 ans et 2 mois.

La mission du RSI :

  • Gérer la protection sociale obligatoire de plus de 5 millions de commerçants et d’artisans ;
  • Simplifier les démarches administratives des chefs d’entreprise indépendants (  LAWL ! ).
  • être l’interlocuteur social unique

Bref, que du bonheur… sur le papier…. et oui les papiers on aime tous ça…

En effet,  pendant ma période de co-gérance de début 2011 à mars 2014, et malgré nos relances incessantes, le RSI ne m’a pas donné le moindre signe de vie et ne m’a pas réclamé le moindre centimes. Youhou !!!

Aux yeux du RSI, je n’existais pas vraiment, mon dossier étant pour je ne sais quelles obscures raisons « gelé » !

Mais…. nous savions qu’en France, on ne « nique » pas l’État comme ça , nous avions anticipés et mis de coté  (c’était facile, comme il y’avait 2 gérants nous avons épargné ce que le second gérant à cotisé ; )

Bien nous en a pris !! car en Juillet 2014,  au dégèle soudain de mon dossier (période glaciaire de 3 ans quand même) j’ai reçu une avalanche de courriers automatiques, de relances, de demande de cotisations et de mise en demeures !! YouPii ²

D’après leurs calculs savants la somme des mes cotisations s’élèverait à plus de 20 000€  + des majorations de retards bien entendu (nous sommes en quand même en 2014 et que 2011 c’est il y’a lonnnnnnngtemmmp donc on majore ! )

Pour la petite histoire,  la somme des cotisations réclamées est bien plus élevées que les bénéfices que j’ai touchés !

Sinon l’histoire continu toujours un peu en ce jour de septembre 2014,  je reçois des mises en demeures pour les cotisations des  trimestres 2 , 3 et surement 4 de l’année 2014 (alors que je ne suis plus « bénéficiaire » du RSI,  car plus co-gérant depuis le 01/03/2014, j’ai même un courrier du…. RSI qui prouve cela 🙂  ,  true story! , je l’ai reçu 2 jours après la mise en demeure ! )

 

Des dysfonctionnements concrets et constatés:

  • Des dossiers de « bénéficiaires » perdus ou gelés  (idem pour les courriers envoyés)
  • Une  plateforme téléphonique hyper performante :  on doit s’identifier par son N° de sécu (15 chiffres) , le « conseiller » vous le redemandera obligatoirement après… Et indiquer son numéro de département pour joindre la caisse régional mais attention il y’a des pièges!!  Par exemple si vous êtes du département de la Manche (50) ne tapez pas « 50 » mais « 14 » sinon vous allez vous retrouver à la caisse régionale d’Alsace »…. c’était pourtant évident … !
  • Des interlocuteurs différents   (Un exemple : « Je suis désolé, ne peut rien faire c’est Mme Michu qui suit votre dossier »… ok tu rappelles dans la foulée histoire de confirmer qu’on c’est bien  foutu de toi ,  » Mme Dupont votre interlocutrice n’est pas disponible cette semaine » ou tout simplement  »  J’ai bien pris en compte votre demande et je remonte l’information  » oO  )
  • Aucune possibilité d’entretien physique (je voulais me déplacer à Caen pour régler ce merdier…. mais que nenni … pas possible… la peur que les agents soient agressés peut être? )
  • Des relances incessantes, avec des courriers automatiques (généralement 15 jours de différence entre la date d’envoi et la date de réception)
  • Des courriers se contredisant ( j’ai reçu une mise en demeure de payer le mardi , et une demande de déclaration pour calcul de cette même cotisation le jeudi ..)  , pas étonnant vu la réactivité des services….
  • Des courriers envoyés perdus, des emails envoyés qui ne sont jamais transmis à la bonne personne (une boite mail pour l’ensemble de la caisse régionale wahou !!! ) .
  • Un principe bien français : Vous devez payer la somme et on discutes/rembourse après analyse (concept idéal pour booster la trésorerie de l’entreprise !! )
  • Et surtout :  un calcul des cotisations incompréhensible

 

Ma conclusion : 

Le RSI est un organisme d’Etat qui fonctionne mal, voir très très mal. On pourra lire ici et là que les dysfonctionnements du RSI ne touchent qu’une infime parties des « bénéficiaires »,  la réalité est tout autres:  demandez à votre coiffeur, a votre maçon, à votre patron de bar,  à votre maraîcher ce qu’il pense du RSI, vous allez très vite comprendre qu’il y’a un problème commun et global !

Ces dysfonctionnements sont très dangereux pour les tpe et pme françaises , imaginons que mes cotisations n’aient pas été anticipés, imaginez la tête d’un artisan qui reçoit une agréable mise en demeure réclamant 5000€, 10000€ 15000€ . Perte de tréso? chantier impossible à honorer par manque de moyen? Salariés remerciés? Patron remerciés? Dettes? Suicides ?

 

EDIT :

– Les « bénéficiaires » s’organisent de plus en plus par exemple : SOS RSI.COM –  SAUVONS NOS ENTREPRISES (SNE) et certains multiplient les actions (Marche en  Fevrier 204 / Groupe Facebook SNE)  pour se faire entendre.

RSI la marche qui dérange… un peu (Agora Vox)

– Appel « Massacre au RSI » par SNE  le 10/10/2014

– Le RSI vu par le Médiateur de la république (rapport PDF de 2010)

– Retour sur le coté obscur du RSI  (Nicolas Augé)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *