SalutPatrick.fr – Notre nouveau site sur les contrepèteries !

Le confinement nous impose de voir le monde différemment,
et parfois les apéros WhatsApp peuvent eux aussi nous faire partir sur des délires…

J’en veux pour preuve cette idée que j’ai lancé l’autre jour , et que mon pote Seb à rapidement développé …

Un site de contrepèterie qui publie chaque jour la contrepèterie du jour sur les réseaux sociaux, 

Et comme aujourd’hui c’est le 1er Avril, le jour des blagues potaches,  nous avons décidé de vous montrer notre temple de l’humour :

Il s’agit de SalutPatrick.fr ! avec plein de fonctionnalités de ouf  :

  • Sur SalutPatrick.fr il y’a un système d’indices sur pour vous aider à résoudre les contrepèteries, et si vous avez du mal, on vous dévoile même la solution en un clics  !
  • C’est le réseau social de la contrepèterie, si vous aimez la contrepèterie du jour, cliquez sur le pouce vers le haut !
  • Vous pouvez et devez partagez ça sur les réseaux sociaux !!!
  • Vous pouvez même recevoir une contrepèterie chaque matin dans votre boite email !
  • si rien de vous surprends car vous êtes callé en la matière ?  Surprenez nous et proposez nous vos meilleures contrepètrie

Bon, la peinture est encore fraîche, mais c’est plutôt fonctionnel, Bravo Seb !

Oui mais une contrepèterie c’est quoi?

Pour les plus ignorant d’entre vous, une contrepèterie est un jeux de mot, le plus souvent sous une forme de phrase.
Lorsque qu’on permute certaines syllabes ou lettres, la phrase prends un tout autre sens… souvent c’est très très fin ^^

Un des cas les plus célèbre est une phrase de la chanson “Il court, il court le petit furet”
si vous permutez les lettres “c” et “f” vous comprendrez que les religieux ne sont pas tous chastes (surtout avec les enfants, mais cela est une autre histoire.)

 

Salut Patrick?

Mais c’est complètement con,  tu t’appelle Xavier, alors pourquoi ce nom ?

Parce que “Salut Patrick” s’en est une de contrepèterie pardi !  et ça ne sent toujours la rose !

Sur ces belles paroles, restez chez vous  et lavez vous les mains (mais pas que) !

 

Laisser un commentaire